Une question revient souvent: où sont fabriquées mes serviettes? Bon, très souvent elle m’est posée par des vendeuses concurrentes qui espèrent me déstabiliser, mais je ne ment pas et n’en ai jamais eu l’intention.

Mes serviettes sont fabriquées en Asie, je commande en gros pour diminuer l’empreinte carbone. Mon but premier est de rendre le zéro déchet accessible aux budgets modestes, parce qu’en faisant le tour des sites concurrents, je me suis rendue compte que les prix étaient peut être justifiés quand la fabrication est française, mais exorbitants. Je dis quand la fabrication est française, parce que j’ai aussi vu des sites avec un beau sticker « fabrication française », alors que les modèles sont exactement les mêmes que ceux qu’on trouve chez les fournisseurs asiatiques. Il suffit de rajouter une étiquette ou un logo en france, et on peut raconter n’importe quoi! Parfois aussi, la fabrication est française, mais le tissus ne l’est pas… On en revient donc exactement au même niveau transport de matériaux à travers le monde, sauf que le coût de fabrication fait grimper en flèche le prix de la serviette, qui n’est pas forcément de meilleure confection que celles ci. ça fait travailler les fabriquants français me direz vous… et vous aurez raison! mais quand on n’a pas le budget, on ne peut pas l’inventer.

Je ne veux pas mentir à mes clientes, j’ai voulu au début faire du français, ou au moins de l’européen, mais ça m’obligerait à monter mes prix, ce que je ne souhaite pas. Tout le monde n’a pas les moyens de dépenser 15€ dans une serviette hygiénique lavable, (sachant qu’il en faut environ 7 pour faire un bon roulement) et je ne vois pas pourquoi le zéro déchet serait réservé à une élite. J’ai aussi essayé de trouver où sont fabriqués les tampons et serviettes jetables… pas un mot sur les sites concernés (tampax, nett, nana etc…). Je ne pense pas que ce soit fabriqué en France non plus.

Je sais aussi qu’en ce moment, beaucoup de sites internet proposent des produits qu’ils n’ont pas en stock, mais qui sont envoyés directement depuis l’asie, chez vous. Ca s’appelle du dropshipping, c’est légal même si ces vendeurs multiplient les prix par 10 au passage, et que parfois vous ne recevez jamais vos produits. Je ne fonctionne pas du tout comme ça. J’ai testé et approuvé chacun des produits que je vous propose, tous mes produits sont à la maison, et je les envoie en lettre suivie, en mondial relay ou en relai colis, avec le moins d’emballage possible. Mon fournisseur me les envoie aussi dans un emballage minimaliste, à ma demande. Ethiquement ce n’est peut être pas l’idéal, j’en conviens, le zéro déchet s’inscrit dans une démarche locale entre autre, mais c’est le meilleur compromis que j’ai trouvé pour pouvoir vous proposer de la bonne qualité à prix correct.